Nouvelles études sur le don d´ovocytes - les mamans des récipiendaires peuvent influencer l´adn de leur enfant

Retour à la liste

Nouvelles études sur le don d´ovocytes - les mamans des récipiendaires peuvent influencer l´adn de leur enfant

«J'ai peur que mon bébé ne me ressemble pas».

Si vous envisagez de faire un don d'ovocytes, cela peut être une grande préoccupation. Cependant, de nouvelles études peuvent vous aider à surmonter cette peur. La mère receveuse peut influer sur l’expression génique de son enfant de deux manières principales. Le premier nécessite des connaissances scientifiques et les résultats peuvent vous surprendre. Le second peut sembler plus évident, mais il joue toujours un rôle important dans le succès du don d'ovocytes.


Épigénétique

Qu'est-ce que l'épigénétique? L'étude des changements dans l'expression des gènes qui ne sont pas dus à la séquence d'ADN.

Et comment ces changements se produisent-ils? Les microARN sont des molécules dans l’utérus du receveur qui peuvent augmenter ou diminuer l’activité des gènes de l’enfant. Une façon possible de réduire le niveau d'activité est de faire taire les gènes.

Quand cela arrive-t-il? Une nouvelle étude suggère que ce processus peut commencer avant même l'implantation. La conclusion est que l'influence exercée par les mères peut commencer très tôt dans le parcours de la grossesse.

Qu'est-ce que les mères peuvent affecter exactement? Par exemple, le système immunitaire, le métabolisme et le développement cognitif de l’enfant. Votre partenaire sera responsable de la moitié de l'hérédité de votre enfant, et vous pouvez également jouer votre rôle en donnant au bébé un certain héritage génétique.


Mode de vie

L'association entre un mode de vie sain et une grossesse réussie est désormais bien connue. Des études confirment que le maintien d'une alimentation équilibrée et le fait d'éviter de fumer et de boire de l'alcool aident les deux partenaires à créer l'environnement optimal pour leur bébé.

Cela a également à voir avec les gènes. Imaginez que votre enfant soit prédisposé à être grand en raison de l'héritage de l'ADN. Mais que faire si l’environnement de l’utérus ne se développe pas correctement? Si les gènes responsables de la taille n'ont pas la nutrition suffisante, la prédisposition de l'ADN peut ne pas se réaliser.

Prendre soin de votre mode de vie pendant la conception est essentiel pour votre parcours de grossesse. Commencer à adopter des habitudes saines pendant la période préconceptionnelle est encore plus utile. Lisez nos articles de blog pour en savoir plus sur les aliments de fertilité ici: https://unica.cz/fr/blog/aliments-de-fertilite-equilibrer-son-regime-alimentaire-aide-a-la-conception et 4 suppléments pour augmenter votre fertilité: https://www.unica.cz/fr/blog/the-pregnancy-boost-4-erganzungsmittel-zur-steigerung-ihrer-fruchtbarkeit

Chez Unica, nous savons que le parcours du don d'ovocytes peut être un défi mental. Les processus génétiques déterminant à qui ressemblera l'enfant sont imprévisibles, même dans les grossesses naturelles. Mais nous espérons que cet article vous a aidé à réaliser qu'il existe des facteurs que vous pouvez contrôler en tant que mère de votre bébé.

L'équipe Unica

Articles Liés

Contactez nous