Questions fréquentes

Nous vous avons préparé ci-dessous les réponses aux questions qui nous sont posées le plus souvent.

Si vous n’y trouvez pas votre réponse, n’hésitez pas à nous contacter, notamment par notre formulaire de contact.

Questions génerales

  • Quel est le taux de réussite et la garantie des traitements offerts par la clinique Unica?

     

    L’analyse détaillée de nos résultats a démontré que, lors des dernières années, plus de 5 patientes sur 6 sont tombées enceintes après avoir été traitées à Unica. Grâce à ces excellents résultats, l´Université McGill de Montréal a choisi Unica en 2014 comme sa clinique partenaire en Europe Centrale. L’objectif de cette coopération est d´atteindre le plus haut niveau de compétences des équipes médicales à Brno et à Montréal, d’assurer ensemble la plus haute qualité de nos soins et d’offrir à nos patientes les meilleurs taux de réussite mais aussi de satisfaction. De plus, nous nous engageons ensemble à toujours respecter les standards éthiques les plus stricts dans le domaine.

    Bien que nous avons déjà prouvé nos qualités dans le domaine de la procréation médicalement assistée au niveau mondial, et que nous utilisons les meilleures technologies et avons recours aux spécialistes les plus réputés, nous ne pouvons pas garantir la réussite du premier cycle à tous les patients. Néanmoins, nous garantissons la grossesse après le 3e cycle et c’est pourquoi, si ce n’était pas le cas, le 4e cycle est gratuit. Nous respectons votre rêve le plus cher et nous voulons vous permettre de l’atteindre.

  • Quels sont les risques du traitement?

     

    Lors de la stimulation hormonale des ovaires, une complication peut apparaître par une réaction exagérée des ovaires, appelée le syndrome de l’hyperstimulation. Dans ce cas, les ovaires continuent de réagir à la prise d’hormones après la fin de la stimulation et le prélèvement des ovocytes. La femme ressent une douleur en bas du ventre et a l´impression d´avoir le "ventre plein". Dans ce cas, nous demandons à la patiente de subir plusieurs contrôles, et par infusion lui permettons de revenir à l’état normal. Dans la plupart des cas, cette réaction des ovaires disparait spontanément. Les études scientifiques démontrent que seulement 1 à 2 % des patientes souffrent de ce syndrome. Ce dernier n´a pas d´influence sur la fertilité de la femme.

    Par son expérience, la clinique Unica a perfectionné ses procédures de telle façon que entre les années 2010 et 2012, seulement deux cas modérés de ce syndrome sont apparus. Depuis 2012, nous n’avons eu aucun cas. Grâce à nos soins de haute qualité, nous nous assurons que nos patientes ne souffrent pas inutilement d’effets indésirables et que leurs cycles ne soient pas interrompus, ce qui contribue à un taux de réussite si élevé.

  • La stimulation hormonale des ovaires, présente-t-elle des risques?

     

    La stimulation des ovaires est utilisée depuis plus de 30 ans pour traiter l´infertilité. Tout au long de cette période les équipes médicales et de chercheurs dans le monde entier continuellement vérifient si cette stimulation n´augmente pas le risque de cancer des ovaires. Les résultats de ces études sont publiés; l´étude la plus longue et la plus reconnue a été effectuée en Israël sur plus de 20 ans. Tous les résultats convergent et montre que la stimulation ovarienne n´augmente pas le risque du cancer.

    La stimulation des ovaires est une procédure médicale prouvée qui n´a pas d’ influence ni sur l´état de santé de la patiente ni sur sa fertilité.

  • Quel est le prix du traitement?

     

    Le coût du traitement à la clinique Unica dépend du traitement choisi. Le traitement spécifique est toujours déterminé avec le couple en fonction de ses besoins. Nos coordinatrices et nos médecins sont toujours disponibles pour vous informer des différents types de traitement et de leurs prix. Au cas où vous pouvez dans votre pays de résidence bénéficier d´un remboursement partial, notre coordinatrice en coopération avec notre département administratif vous prépareront tous les documents nécessaires à votre remboursement.

    Nous serons ravis de vous informer des prix exacts à la clinique Unica si vous décidez de nous contacter. Le traitement à la clinique Unica commence à partir de 2 900 EUR.

  • L´âge limite, existe-t-il pour le traitement?

     

    La loi tchèque permet le traitement de l’infertilité chez femmes jusqu’à l´âge de 49 ans. L´âge moyen des patientes à la clinique Unica dépasse 40 ans.

Le don d´ovocytes

  • Depuis quand la clinique Unica offre-t-elle des traitements par don d´ovocytes?

     

    La clinique Unica a lancé le traitement par don d´ovocytes déjà en 2003, ce qui lui a permis de recolter une expérience unique. L’expertise d’Unica dans le domaine a été forgée par une cooperation intense avec les spécialistes renommés de la clinique de reproduction assistée de l’Hôpital universitaire Hadassah de Jérusalem, dont un grand nombre de patientes ont été traitées à Unica. Depuis 2014, Unica a forgé une nouvelle association stratégique et ce, avec la Faculté de Médecine de l´Université McGill de Montréal et sa clinique de reproduction assistée, également experte dans le domaine.

  • L´anonymat, est-il respecté pour un don d´ovocytes?

     

    La loi No.373/2011 sur les services médicaux spécifie que, dans le cas d’un don de gamètes pour une conception assistée, seulement les gamètes d´un donneur ou d´une donneuse anonyme peuvent être utilisées.

    Toute clinique certifiée pour les procédures de procréation médicalement assistée en République tchèque doit garantir l´anonymat mutuel des donneurs, couples traités, ainsi que des enfants nées suite à une reproduction assistée. La clinique, qui a effectué les examens médicaux de la donneuse, est obligée d´archiver les informations sur l´état de santé de la donneuse pendant une période d’au moins 30 ans. Suite à une demande écrite du couple ou de l´enfant né suite à une conception assistée (qui doit, à l´époque de la demande, avoir atteint l´âge adulte), cette même clinique est obligée de transmettre les informations médicales complètes de la donneuse, tout en respectant le principe d´anonymat.

    Le don d´ovocytes en République tchèque est donc strictement anonyme. De plus, la loi spécifie des critères que doivent remplir chaque donneuse. Néanmoins, les critères de sélection de donneuses propre à la clinique Unica sont bien plus stricts que ceux imposés par la loi - nos donneuses sont toutes entre l´âge entre de 20 et 30 ans et sont presque toutes soit étudiantes ou déjà diplômée d’université (pour plus d’informations, voir la question "Qui peut devenir donneuse d´ovocytes à la clinique Unica?“)

  • Qui peut bénéficier du don d´ovocytes?

     

    Le plus souvent il s´agit des femmes qui n´arrivent plus à produire des ovocytes de bonne qualité, par exemple:
    - les femmes, qui ont subi plusieurs fois cycles de traitement FIV, et pour qui soit aucun ovocyte de qualité n´a été obtenu, soit les embryons développés se sont avérés de faible qualité.
    - souvent avec l’âge, les femmes continuent de produire des ovocytes mais de moins bonne qualité, qui ne sont plus aptes à être fécondés, ou qui donnent des embryons défectueux.
    - certaines femmes n´ont pas d´ovaires ou leurs ovaires ont dû être enlevées lors d’interventions chirurgicale antérieures.
    - les femmes souffrant d’insuffisance ovarienne précoce (ménopause précoce).
    - les femmes, qui présentent certains chromosomes défectueux, et pour lesquelles le risque de transmission d’une maladie génétique à leur enfant est trop important.

    La loi tchèque autorise les traitement par don d’ovocytes aux femmes jusqu'à l’âge de 49 ans.

  • Comment choisir sa donneuse d´ovocytes?

     

    La clinique Unica possède un centre de dons, spécialement dédié à la sélection des donneuses. Ce centre est basé à Prague où se déroule à la fois consultations et examens.

    Le choix de la donneuse respecte à chaque fois le profile de la future maman : le groupe sanguin, le rhésus et les critères physionomiques, tels que la couleur des yeux, des cheveux et la taille. De plus, nous nous efforçons toujours d’assouvir au maximum les demandes individuelles de nos patientes, telles qu’un talent spécifique, certains caractéristiques psychiques, un type d’études, etc.

    Nous présélectionnons ensuite entre 3 et 4 donneuses qui correspondent le mieux dans notre registre, et ensuite les patients prennent leur décision. Le processus du choix de la donneuse est donc le fruit d’une écoute et d’une communication honnête entre les patients et notre équipe à Unica.

    Le don d´ovocytes est autorisé en République tchèque, mais seulement si ce don est strictement anonyme. (Pour plus de d’informations, voir la question „L´anonymat, est-il respecté pour un don d´ovocytes?“)p>

    Lors du choix de la donneuse, et évidemment lors de la planification et du déroulement du traitement, une coordinatrice parlant votre langue, est toujours disponible pour répondre à tout vos besoins.

  • Combien de visites le traitement par don d’ovocyte nécessite?

     

    Le traitement à Unica ne nécessite que deux visites:
    - Une première visite (au moins du partenaire), le jour de la ponction des ovocytes de la donneuse. Ce jour-ci, le partenaire de la receveuse doit venir pour le recueil de ses spermatozoïdes, la présence de la receveuse sur place n´est pas absolument nécessaire.
    - La deuxième visite (cette fois-ci de la receveuse), habituellement 5 jours après, le jour du transfert embryonnaire. La présence sur place du partenaire n´est pas nécessaire.

    Si le couple le désire, il est possible de venir pour une première consultation avant le début du traitement. Cette consultation peut être effectuée également à distance (téléphone ou vidéoconférence). L´avantage de la consultation sur place est qu’elle offre la possibilité de laisser cryopréserver (congeler) les spermatozoïdes du partenaire. Ainsi, il n´est plus nécessaire pour lui de venir le jour de la ponction des ovocytes de la donneuse. Bien évidemment, il faut toujours que la patiente soit présente le jour dédié au transfert embryonnaire.

    Habituellement, nos patients arrivent en couple et passent une semaine ensemble à Brno. Le jour de la ponction de la donneuse, le partenaire vient pour le recueil de ses spermatozoïdes et, 3 à 5 jours plus tard, sa partenaire pour le transfert embryonnaire. Il est possible de profiter pendant ces quelques jours des méthodes spéciales pour la préparation de l´endomètre qui permettent d’augmenter le taux de réussite du traitement.

  • Quel est le délai d´attente pour un traitement par don d´ovocytes?

     

    A la clinique Unica, le traitement par don d´ovocytes peut être démarré immédiatement, sans attente. Grâce à notre longue expérience et notre réputation de clinique qui respecte absolument à la fois les patientes mais aussi les donneuses, nous avons toujours suffisamment de donneuses inscrites dans notre registre, prêtes à aider dès que possible (voir la question "Qui peut devenir donneuse d´ovocytes chez Unica?"), ces donneuses sont bien évidemment soigneusement testées et sélectionnées.

  • Quel est le taux de réussite, après le don d’ovocytes?

     

    Comme les ovocytes proviennent de jeunes femmes en bonne santé, le taux de succès de cette procédure est très élevé, même par le premier cycle. Après le premier transfert embryonnaire, (en fonction de la qualité des spermatozoïdes) plus de 50 % des patientes sont enceintes.

  • Les hormones et la sécurité de la procédure

     

    Le mot hormone évoque chez beaucoup de femmes angoisse et questions: peur de grossir, du cancer ou d’effets secondaires. Voilà pourquoi il est indispensable de souligner que le seul effet négatif sur la santé de la femme peut être causé par la prise d’hormones spécifiques, les œstrogènes, qui ne sont pas les hormones utilisées lors la stimulation des ovaires. Les œstrogènes influencent directement les glandes mammaires et la muqueuse utérine, donc le cycle de menstruation. Sous certaines conditions, ils peuvent déclencher le développement de tumeurs dans les tissus mentionnés. Pendant la stimulation de leurs ovaires lors de notre procédure, nos patientes ne prennent aucun œstrogène.

    Lors du cycle menstruel naturel, grâce à l´hormone HFS (Hormone Folliculo-Stimulante), l´ovocyte devient mature dans le follicule. Le follicule en se développant produit une hormone, l’estradiol (de la famille des estrogènes), qui supporte le développement du tissu utérin (l’endomètre). Quand le follicule atteint approximativement 25 mm, il craque, un ovocyte est relâché et l´ovulation a lieu. À ce moment, la production de l´œstrogène (estradiol) s´arrête. Le niveau d´estradiol baisse rapidement et, chez certaines femmes, ce processus peut être accompagné d’un léger saignement. Le follicule, après rupture, devient corpus luteum et produit de la progestérone, l´hormone de la deuxième moitié du cycle menstruel.

    Pour obtenir les ovocytes dans le but d’une fécondation in-vitro, la stimulation des ovaires simule le cycle menstruel naturel. Les ovaires sont seulement stimulées par un dosage de HFS légèrement plus élevé pour que plusieurs ovocytes deviennent matures. En fécondant plusieurs ovocytes, la probabilité d´obtenir un embryon de bonne qualité augmente et, donc, la probabilité d’une grossesse réussie augmente aussi. La procédure de stimulation est la même que les ovocytes soient utilisés pour une grossesse propre ou pour un don d’ovocyte.

    Lors de cette stimulation contrôlée, plusieurs follicules deviennent matures, et ces follicules produisent dans leur ensemble plus d´estradiol. La stimulation dure approximativement dix jours, ensuite, les ovocytes sont ponctionnés sous échographie et les ovocytes et le liquide folliculaire sont prélevés délicatement. Après la ponction, la production d´estradiol s´arrête et le niveau d‘estradiol baisse rapidement.

    En conclusion, la femme est exposée à un taux d´estradiol plus élevé seulement pendant six jours, ce qui n´a pas d´influence significative sur son organisme.

    Lors d’une grossesse se déroulant normalement, le placenta produit une quantité d´estradiol cent fois supérieure a celle produite lors de la stimulation contrôlée des ovaires et la femme enceinte y est exposée pendant six mois, soit deux tiers de sa grossesse. Seul un traitement long-terme de la ménopause par estradiol est considéré à risque.

    Par conséquent, une augmentation du niveau d‘œstrogènes (estradiol) pendant une période courte ne comporte aucun risque, ni prise de poids, ni risque de cancer de l´utérus ou du sein. La procédure respecte donc absolument la sécurité et santé de la femme.

  • Comment se déroule le traitement avec le don d´ovocytes?

     

    La stimulation ovarienne de la donneuse est synchronisée avec la préparation de la receveuse, future maman. Tous les ovocytes matures prélevés sur la donneuse sont dédiés à la receveuse. Les ovocytes sont fécondés au laboratoire avec le sperme du partenaire de la receveuse. Après la culture prolongée, le bon embryon est transféré dans l’utérus de la future maman et son développement y continue jusqu'à l’accouchement.

  • Comment se déroule en pratique la préparation de la receveuse d’ovocytes?

     

    En général, la receveuse se préparera avec le bon taux d’œstrogènes et on se concentra surtout sur la préparation de son endomètre (muqueuse utérine). La receveuse ne recevra aucune stimulation hormonale, les dosages des hormones ou de médicaments sont toujours individuels et adaptés à la patiente. Nous nous efforçons de supporter aux maximum les processus naturels propres à l’organisme de la femme. Le but de la préparation de la receveuse est de permettre à l´endomètre d’être en condition idéale pour l’adoption de l’embryon le jour du transfert.

  • Combien d´ovocytes la receveuse reçoit-elle?

     

    Tous les ovocytes obtenus lors de la ponction de la donneuse sont mis à la disposition de la receveuse. Habituellement, cela représente entre 10 et 12 ovocytes matures. Nous respectons toujours le principe une donneuse = une receveuse. Après la fécondation, les embryons sont cultivés au laboratoire pendant 5 jours. Au cours de cette culture prolongée, les embryons défectueux arrêtent de se développer et il est ainsi possible de sélectionner les embryons les plus propices au transfert.

  • Comment se déroule la fécondation des ovocytes donnés?

     

    Les ovocytes de la donneuse sont fécondés par les spermatozoïdes du partenaire de la receveuse. Le partenaire peut recueillir son sperme le jour même à la clinique ou bien en avance le laisser congeler (cryopréserver) et ainsi, il n’est pas obligé d’être présent le jour de la ponction. Dans ce cas, ses spermatozoïdes décongelés sont utilisés pour la fécondation des ovocytes donnés et il est possible de venir à la clinique seulement le jour du transfert. Pour maximiser les chances de réussite de la procédure, chaque ovocyte est toujours fécondé avec un spermatozoïde sain, en utilisant la méthode ICSI. Si le résultat du spermogramme n´est pas favorable, le médecin recommandera aux patients la méthode PICSI ou IMSI.

  • Combien de jours après le don des ovocytes se déroule le transfert embryonnaire?

     

    Les embryons, qui se développent jusqu'au 5e jour, sont transférés ce même jour dans l'utérus de la patiente. Nous transférons un embryon, deux embryons au maximum, selon le désir du couple.

  • Quand est-il possible de rentrer chez soi après le transfert? Un voyage long, n´est-ce pas dangereux pour mes embryons?

     

    Nous recommandons de vivre absolument normalement après le transfert. Il n´existe aucune preuve scientifique que le repos au lit augmente les chances de réussite. Notre clinique recommande seulement de diminuer l´activité physique pendant les trois premiers jours (pas de sport, ni de rapport sexuel, etc.)

  • Combien d’embryons sont transférés durant le traitement par don d’ovocytes?

     

    C’est toujours le couple qui décide du nombre d’embryons transférés. Dans la plupart des cas, nous transférons un embryon, mais selon le désir du couple, deux embryons peuvent être transférés (ce qui présente le risque d’avoir des jumeaux).

  • Peut-on congeler et conserver les embryons obtenus à partir d´un don d'ovocytes?

     

    Si le 5e jour de la culture prolongé plusieurs d´embryons sont développés, les embryons en surnombre peuvent être congelés, en utilisant la méthode de vitrification. Ainsi suite à leur décongélation, il est possible d’avoir un deuxième transfert et un deuxième enfant du même cycle de traitement. Le taux de réussite de transfert des embryons décongelés est légèrement inférieur à celui du cycle frais, car, durant le processus de congélation, certaines cellules peuvent être endommagées par la formation de cristaux de glace.

Des questions pratiques

  • J´ai d´autres questions, comment faire?

     

    Pour obtenir plus d´informations merci de nous contacter soit en remplissant ce formulaire enligne, en envoyant votre question par courriel à ivf@unica.cz, ou si vous le préférez en nous appelant au
    +420 734 756 114

  • Où se situe votre clinique?

     

    À Brno et à Prague. Les opérations se déroulent uniquement à Brno, mais pour assurer le confort de nos patientes et de nos donneuses, la clinique Unica a également un centre de don à Prague.

  • Comment nous rendre chez vous?

     

    En voiture:Barvičova 53, Brno (voir la carte)

    En train:De nombreux trains internationaux de haute qualité (IC et EC) passent par Brno. Par exemple, les villes suivantes offrent des connexions directes: Vienne, Graz, Berlin, Hambourg, Bratislava ou Budapest.

    Par avion:Depuis les aéroports internationaux de Vienne, Bratislava, Brno ou Prague, nous serons ravis de vous assurer un transport porte-à-porte jusqu´à la clinique, ou de vous donner tous les conseils necessaires pour organiser votre trajet.

Nous sommes ici pour vous

Besoin de plus d´informations? Votre coordinatrice répondra à toutes vos questions et s’occupera de tout le nécessaire pour votre visite à la clinique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus ainsi que des services adaptés à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. En savoir plus