La procréation médicalement assistée

Chez Unica, la procréation médicalement assistée est toujours soigneusement adaptée à chaque couple, selon leur état de santé et leurs demandes.

Vous pouvez consulter ci-dessous le déroulement type de la procédure, du début de la phase préparatoire jusqu´au transfert de l´embryon sain dans l´utérus de la mère.

  • 1La phase préparatoire

    La phase
    préparatoire

    Lors de la phase préparatoire, le problème spécifique du couple est déterminé ainsi que la procédure appropriée, suivi par la stimulation des ovaires, le prélèvement du sperme et des ovocytes, ainsi que la potentielle décision d’avoir recours au don d’ovocyte ou sperme si nécessaire.
    en savoir plus

  • 2La fécondation de l´ovocyte

    La fécondation
    de l´ovocyte

    La fécondation de l´ovocyte sera effectuée par une des trois méthodes, déterminée par l´état de santé et le désir du couple.
    en savoir plus

  • 3La culture prolongée

    La culture
    prolongée

    La culture prolongée est la méthode de sélection classique des bons embryons en vu du transfert. Nous observons et nous analysons le déroulement du développement des embryons lors des cinq premiers jours. Les embryons complètement défectueux arrêtent par eux-mêmes de se développer au cours de cette période.
    en savoir plus

  • 4Le transfert embryonnaire

    Le transfert
    embryonnaire

    Après une culture prolongée réussie, nous transférons le meilleur embryon dans l´utérus de la maman, qui le porte jusqu´à l´accouchement.
    en savoir plus

  • 0.Le Jour

    La phase préparatoire

  • Votre parcours vers la conception assistée d‘un bébé en pleine santé commence chez nous par une première consultation. Lors de cette discussion ouverte avec notre médecin, la capacité reproductive du couple est analysée en détail. Suite aux résultats de cette analyse, les méthodes appropriées vous sont recommandées et le planning de votre traitement est préparé. Veuillez trouver ci-dessous une description d’un déroulement type de traitement.

  • Les ovocytes

  • Lors de l´évaluation de la capacité reproductive de la femme nous examinons l´état de ses ovaires, et nous évaluons la qualité probable de ses ovocytes. Les ovocytes sont obtenus par prélèvement sous courte anesthésie générale. Si un problème insoluble est révélé, nous recommandons d’avoir recours au don d´ovocytes.

  • Dans ce cas, vous pouvez choisir une donneuse appropriée dans notre registre et le traitement peut immédiatement continuer. Pour avoir plus d´information concernant cette procédure, merci de consulter la section Le Don d´Ovocytes.

  • Les spermatozoïdes

  • Selon le résultat du spermogramme, la méthode appropriée de sélection des spermatozoïdes est déterminée. Si le spermogramme révèle une absence de spermatozoïdes aptes à féconder, nous recommandons le prélèvement chirurgical testiculaire, en utilisant la méthode MESE ou la méthode TESA. Ces procédures sont effectuées à notre clinique sous anesthésie générale par un chirurgien urologue. Si même cette méthode n’aboutit pas à l’obtention de spermatozoïdes de bonne qualité, il est possible de faire appel au don de sperme si le couple le désire. Les spermatozoïdes recueillis peuvent être cryopréservés pour une utilisation ultérieure.

  • Fécondation des ovocytes et création des embryons

  • La fécondation de l´ovocyte peut être effectuée soit dans le corps de la femme lors d'une insémination artificielle (IUI), soit en dehors du corps de la femme, lors une fécondation in vitro classique (FIV, ICSI).

  • Lors d‘une insémination intra-utérine (IUI), les spermatozoïdes sont transférés directement dans l´utérus de la femme, mais le déroulement de la fécondation de l´ovocyte et l´évolution de l´embryon repose uniquement sur le processus naturel.

  • Il est indispensable de vérifier en avance la perméabilité des trompes chez la femme et le mouvement des spermatozoïdes chez l´homme, sans cela les spermatozoïdes ne pourraient même pas pénétrer l´ovocyte. Comme la qualité des spermatozoïdes des hommes baisse progressivement, le taux de réussite de cette méthode n´est pas très élevé.

  • La méthode de base d´une procréation médicalement assistée est la fécondation in vitro (FIV). Lors d’une FIV, les ovocytes sont fécondés en laboratoire par les spermatozoïdes dans un liquide médiateur. Les spermatozoïdes pénètrent l´ovocyte par eux-mêmes. Quels spermatozoïdes y parviennent et quelle est leur qualité reste une question de hasard.

  • La méthode qui élimine le hasard et augmente la probabilité d´une grossesse réussie est l’ICSI: par cette méthode, le spermatozoïde choisi est injecté directement dans l´ovule. Cette méthode est pratiquée sous microscope en utilisant un micromanipulateur.

  • Les études les plus récentes démontrent qu´il est de plus en plus difficile d´identifier les spermatozoïdes sains. Voilà pourquoi nous recommandons fortement l´utilisation d´une méthode très précise, PICSI (appelé aussi ICSI physiologique). Nous sélectionnons pour la fécondation des ovocytes les spermatozoïdes qui progressent intentionnellement vers une goute de liquide chimique, qui est également contenue aussi dans la zone pellucide de l´ovocyte. Ce liquide fonctionne de manière similaire à un aimant et attire donc les spermatozoïdes sains.

  • Si la qualité des spermatozoïdes est faible, et si le spermogramme révèle la présence de spermatozoïdes de morphologie anormale, la méthode IMSI est recommandée pour sélectionner les bons spermatozoïdes. La sélection est effectuée par un microscope spécial capable d´agrandir l´image du spermatozoïde jusqu’à 6000 fois. Ceci permet de choisir les spermatozoïdes de morphologie normale, ayant une forme de tête typique et souvent les plus sains. Ces spermatozoïdes sont ensuite injectés dans les ovocytes.

  • 1 a 5Jours

    Culture des embryons

  • Par la fécondation de l´ovocyte, l´embryon est crée. Malheureusement il n´est pas possible d´assurer que seuls des embryons parfaits sont crées. L´assemblage des informations génétiques paternelles et maternelles ne peut pas être influencé par la science. Cela demeure une question de hasard.

  • La culture prolongée des embryons est la méthode de base pour distinguer un embryon sain d’un embryon imparfait. Les embryons complètement défectueux arrêtent de se développer pendant les premiers cinq jours. Les embryons qui continuent leur développement jusqu´au cinquième jour peuvent être considérés comme sains. Selon votre désir, un ou deux embryons, sont transférés dans l´utérus, et les autres, en surnombre, peuvent être conservés par congélation.

  • Pour une analyse plus détaillée du développement des embryons nous utilisons l´EmbryoScope, un box spécial de culture, dans lequel chaque embryon est observé et chaque phase de son développement est enregistré par des caméras microscopiques. Par conséquent, nous disposons de beaucoup plus d´informations pour confirmer une évolution normale avant le jour du transfert.

  • Si le risque de malformations congénitales des chromosomes est élevé, nous pouvons, grâce à la méthode DPI (diagnostic préimplantatoire génétique) examiner l´équipement génétique de l´embryon et ne pas transférer l´embryon défectueux.

  • 5Le jour

    Transfert embryonnaire dans l´utérus

  • À la fin de la culture prolongée, le bon embryon est transféré dans l´utérus. Le transfert est le moment fort de la procédure. Pour un transfert réussi, les conditions de base doivent être réunies: le col de l´utérus de la femme doit être perméable, un cathéter de transfert adéquat doit être sélectionné et la technique de transfert appropriée doit être déterminée. Pour le transfert nous choisissons le cathéter qui correspond le plus à la forme et à la taille de l´utérus de la femme.

  • Les embryons sains non-transférés peuvent être congelés par la méthode CryoTop et conservés dans notre Cryobanque. Ainsi, le couple peut concevoir un autre enfant par un transfert ultérieur des embryons décongelés (TEC).

  • 6 et 7Les jours

    Nidation de l´embryon

  • Lors du sixième et du septième jour du développement embryonnaire, c´est à dire un ou deux jours après le transfert, un embryon s´installe dans la muqueuse utérine (endomètre). La nidation est un dialogue entre l´embryon et l´endomètre. La nidation est influencée par des facteurs divers, et par des médiateurs qui ne peuvent être révélés par aucune technique de visualisation. L´épaisseur de l´endomètre mesuré par échographie est néanmoins un des indicateurs utilisés.

  • Les chances d‘une nidation réussie peuvent être augmentées par le transfert d´une petite quantité d’un liquide spécial (ISMT) avant le transfert.

  • Notre étude démontre que, sur une année, le taux de réussite est supérieur de 23 % pour les patientes ayant choisi d’avoir recours à l’ISMT.

Nous sommes ici pour vous

Besoin de plus d´informations? Votre coordinatrice répondra à toutes vos questions et s’occupera de tout le nécessaire pour votre visite à la clinique.

Mgr. Martina Pospisilova
Martina
ivf@unica.cz

Prise de rendez-vous en ligne

Forme préférée de contact

Merci, votre message a été envoyé

Nous allons vous contacter le plus tôt possible.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus ainsi que des services adaptés à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. En savoir plus